Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2012 > Santé Canada confère aux infirmières et infirmiers praticiens plus de pouvoir pour prescrire des médicaments

Santé Canada confère aux infirmières et infirmiers praticiens plus de pouvoir pour prescrire des médicaments

Ottawa, le mercredi 21 novembre 2012 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) applaudit Santé Canada d’avoir établi un nouveau règlement qui donne plus de pouvoir aux infirmières et infirmiers praticiens (IP), aux sages-femmes et aux podiatres pour prescrire des médicaments.

« L’AIIC accueille ce progrès, une étape importante pour les IP et les patients auxquels ils prodiguent des soins », a affirmé la présidente de l’AIIC, Barb Mildon. « Grâce à l’établissement de ce nouveau règlement, les IP peuvent fournir aux Canadiennes et Canadiens un niveau élevé de soins qui correspond à leur vaste éducation et leurs compétences avancées. »

Les lois et les règlements actuels autorisent les IP à poser des diagnostics et à traiter de manière indépendante des états de santé, mais limitent leur pouvoir de prescrire des médicaments. Le nouveau règlement permettra aux IP de toutes les provinces et tous les territoires (sauf le Yukon) de prescrire des médicaments contrôlés en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, ce qui leur donnera la capacité de fournir aux patients des soins plus complets en temps opportun.

Les IP sont des infirmières et infirmiers autorisés qui possèdent une formation supplémentaire, des connaissances avancées et de l’expérience dans la profession infirmière et qui travaillent en collaboration avec d’autres collègues en soins infirmiers et fournisseurs de soins de santé. En plus de prescrire des médicaments, ils assurent la prestation et la coordination de soins de qualité supérieure, demandent des tests, posent des diagnostics et prennent en charge les maladies chroniques. En Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario, les IP ont aussi le pouvoir d’admettre des patients à l’hôpital et dans d’autres établissements de santé et de leur donner leur congé.

Il y a plus de 3 000 IP au Canada. Dans l’ensemble des provinces et territoires, seul le Yukon ne délivre pas de licences aux IP, mais ce territoire a instauré une loi qui inclut les IP parmi les fournisseurs de la santé de la région. La loi devrait être déposée plus tard en novembre.

Pour lire les règlements complets de Santé Canada, consultez Gazette du Canada – Règlement sur les nouvelles catégories de praticiens. Afin d’obtenir des renseignements sur la campagne pour les infirmières et infirmiers praticiens de l’AIIC, consultez www.ipenfin.ca.

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 146 788 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Kate Headley, coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 561
Cell. : 613-697-7507
Courriel : kheadley@cna-aiic.ca

@canadanurses
@canadanurses
CNA@facebook
CNA@YouTube