Accueil > Représentation et politiques > Ressources en appui aux politiques > Outils d’aide aux politiques > Lettres ouvertes > Lettre de soutien aux recommandations soumises par la Société canadienne du cancer et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada relatives au projet de loi S-5, Loi modifiant la Loi sur le tabac, la Loi sur la santé des non-fumeurs et d’autres lois en conséquence

Lettre de soutien aux recommandations soumises par la Société canadienne du cancer et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada relatives au projet de loi S-5, Loi modifiant la Loi sur le tabac, la Loi sur la santé des non-fumeurs et d’autres lois en conséquence

Le 15 février 2018

Bill Casey, député
Président du Comité permanent de la santé
Chambre des communes
Ottawa, ON  K1A 0A6
Bill.Casey@parl.gc.ca

Objet : Lettre de soutien aux recommandations soumises par la Société canadienne du cancer et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada relatives au projet de loi S-5, Loi modifiant la Loi sur le tabac, la Loi sur la santé des non-fumeurs et d’autres lois en conséquence

Monsieur Casey,

Je vous écris aujourd’hui au nom de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC), qui compte parmi ses rangs plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés (IA) et infirmières et infirmiers praticiens (IP) provenant de chaque province et territoire du Canada.

Je suis heureuse de vous faire savoir que l’AIIC appuie sans réserve les recommandations de la Société canadienne du cancer et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada soumises récemment au Comité permanent de la santé (HESA). Ces deux organisations nationales ont comparu devant HESA le 12 février 2018 pour formuler des recommandations dans le cadre du projet de loi S-5, Loi modifiant la Loi sur le tabac, la Loi sur la santé des non-fumeurs et d’autres lois en conséquence.

L’AIIC croit que les recommandations que contient leur mémoire respectif améliorera la version actuelle du projet de loi proposé que votre comité examine présentement. À titre d’exemple, nous sommes tout à fait d’accord avec les recommandations visant à modifier le projet de loi S-5 afin d’imposer de plus grandes restrictions sur les produits de vapotage, comme la restriction de la commercialisation de la cigarette électronique. Ces recommandations contribueront grandement à protéger la santé des Canadiens, surtout les jeunes et les jeunes adultes canadiens. Par conséquent, nous vous encourageons vous et votre équipe à les inclure dans votre rapport final sur le projet de loi S-5.

Si vous ou votre personnel avez des questions ou aimeriez faire un suivi avec notre personnel à Ottawa, n’hésitez pas à communiquer avec David Granovsky, responsable des relations gouvernementales de l’AIIC, par téléphone au 613-237-2159, ou par courriel à dgranovsky@cna-aiic.ca.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Casey, mes sincères salutations.

La présidente de l’AIIC

Barb Shellian, inf. aut., B. Sc. inf., M. Sc. inf.

c.c. : Marie-Hélène Sauvé, greffière du Comité permanent de la santé
L’hon. Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée, ministre de la Santé
Bill Blair, député, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé
Marilyn Gladu, députée, porte-parole du cabinet fantôme de l’opposition officielle en matière de santé
Don Davies, député, porte-parole en matière de santé du NPD