Accueil > À propos de nous > Déclaration concernant l’édifice de l’AIIC

Déclaration concernant l’édifice de l’AIIC

Après avoir travaillé entièrement à distance depuis plus d’un an, le personnel de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada attend donc avec impatience et enthousiasme de tirer parti des avantages qu’offrent le travail, les réunions et l’apprentissage à distance de manière permanente. Loin d’avoir réduit notre productivité, nous croyons être plus productifs que jamais, malgré les pressions supplémentaires exercées par la pandémie de COVID-19.

Non seulement la récente pandémie nous a fourni la preuve que nous pouvons travailler différemment, mais le monde qui nous entoure a aussi changé au fil des ans. Notre édifice situé à Ottawa était bien conçu pour les besoins des années 1960, de même que l’ajout au bâtiment construit dans les années 1980. Pourtant, il a été largement sous-utilisé durant des années et il ne répond plus à nos besoins. Qui plus est, l’entretien d’un édifice pour 35 membres du personnel qui pourrait accueillir près de trois fois ce nombre ne constitue pas une gestion prudente des frais des membres. À la suite d’un examen approfondi effectué sur plusieurs années, nous avons pris la décision éclairée d’envisager la vente de notre bâtiment du siège social situé au centre-ville d’Ottawa.

Grâce au télétravail, nous pourrons facilement travailler avec les membres de l’équipe qui vivent ailleurs au Canada, détachant ainsi l’organisation d’un lieu géographique unique et fixe. Il est entendu que certains rassemblements se dérouleront encore en personne une fois la pandémie maîtrisée et, comme nous l’avons toujours fait, nous louerons temporairement des salles de réunion, selon les besoins.

Restez à l’affût, car nous vous communiquerons prochainement des mises à jour au sujet de l’édifice!