Accueil > À propos de nous > Prix et reconnaissances > Médailles du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II > Donna Murnaghan

Donna Murnaghan, Île-du-Prince-Édouard

Donna Murnaghan

Donna Murnaghan (inf. aut., M.Sc.Inf., Ph.D.) est l’une des deux membres fondatrices du corps professoral de l’École des sciences infirmières de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. En tant qu’infirmière enseignante qui a 35 ans d’expérience, son expertise sur l’élaboration de programmes et ses connaissances en soins infirmiers ont joué un rôle déterminant dans la préparation de programmes de premier cycle et d’études supérieures. Mme Murnaghan est reconnue pour les strictes normes d’excellence qu’elle applique aux connaissances en soins infirmiers, ce qui permet de former des diplômés compétents. À titre de doyenne intérimaire en sciences infirmières, elle a collaboré à l’ouverture d’une nouvelle école de sciences infirmières à l’UPEI et à l’élaboration de la première maîtrise en sciences infirmières de la province.

À l’échelle locale et nationale, on a reconnu son programme de recherche en prévention pour son expertise en matière de recherche sur la santé scolaire, de promotion du bien‑être et de systèmes de partage des connaissances. Grâce à la réflexion en amont et au travail avec les jeunes, Mme Murnaghan et son équipe ont trouvé de nouvelles manières de prévenir l’adoption de comportements nuisibles chez les jeunes qui peuvent mener à des maladies chroniques et à un alourdissement du fardeau imposé au système de santé.

En tant qu’ancienne directrice du Prince Edward Island Health Research Institute, elle a joué un rôle prépondérant dans la création, le renforcement et le soutien des capacités de recherche en santé de haut calibre dans la province.

Le travail professionnel et le service communautaire de Mme Murnaghan témoignent de son engagement envers l’avancement des systèmes de santé et de soins infirmiers. À titre de présidente de la division de l’Île‑du‑Prince‑Édouard de la Société canadienne du cancer, elle a présidé l’élaboration de la première stratégie de lutte contre le cancer. En tant que membre fondatrice du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, elle a aidé à créer de meilleurs outils et ressources, fondés sur les pratiques exemplaires, pour les soins infirmiers en santé publique. Comme membre du conseil d’administration du ministère de la Santé de l’Île-du-Prince-Édouard, elle a joué un rôle prépondérant dans la supervision des changements apportés à un système de santé intégré de l’Île-du-Prince-Édouard, système fondé sur la qualité qui répond aux besoins fondamentaux des habitants de cette province.