Accueil > À propos de nous > Prix et reconnaissances > Médailles du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II > Thelma Midori

Thelma Midori, Colombie-Britannique

Thelma Midori

Thelma Midori (inf. aut., B.Sc.Inf., M.Ed.) était une infirmière enseignante extraordinaire et visionnaire que le Camosun College a embauchée pour coordonner le premier programme menant à un diplôme en sciences infirmières de l’île de Vancouver qui a été offert dans un établissement d’enseignement plutôt que dans un hôpital. Objet de controverse à son époque, sa nouvelle faculté et elle ont lancé le programme avec 82 étudiants en 1980. L’approche concertée de Thelma Midori et ses principes sous‑jacents enracinaient l’enseignement des sciences infirmières dans une philosophie holistique. Elle a remodelé l’enseignement des sciences infirmières à l’image d’une théorie d’apprentissage des adultes.

Dans les années 1990, de concert avec la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Victoria et trois autres collèges communautaires de la Colombie‑Britannique, Mme Midori a joué un rôle clé dans la création d’un programme de collaboration en sciences infirmières pour offrir un baccalauréat en sciences infirmières. Ce modèle de collaboration et son programme d’études en sciences infirmières étaient avant‑gardistes partout en Amérique du Nord. L’approche de Mme Midori en éducation a toujours été novatrice et inspirante pour sa faculté et son personnel.

L’un des héritages de Thelma Midori se trouve dans les milliers d’infirmières et infirmiers compétents et bienveillants qui prodiguent des soins de santé de qualité partout dans le monde. En 1991, Mme Midori a été nommée doyenne des services de santé et sociaux du Camosun College. À ce poste, elle a soutenu l’éducation autochtone et la formation d’infirmières et infirmiers autochtones et elle a élaboré un éventail de programmes de soins communautaires et paramédicaux. Après s’être rétablie d’une maladie il y a plusieurs années, Mme Midori s’est transformée en « guerrière douce et enjouée ». Elle a pris sa retraite en 2005 et elle est décédée d’un cancer du sein à l’âge de 67 ans en avril 2012. L’héritage légué par Thelma Midori au Camosun College et à sa communauté dépasse considérablement les soins infirmiers. On évoque son nom avec amour et rires. Elle continue d’inspirer les gens.