Accueil > Perfectionnement professionnel > Agrément > Organismes autres que ceux voués à la profession infirmière

Organismes autres que ceux voués à la profession infirmière

Nous encourageons les organismes qui ne satisfont pas à notre définition d’un organisme d’infirmières et d’infirmiers à élaborer conjointement des activités avec l’aide d’un organisme d’infirmières et d’infirmiers.

Poliques

L’élaboration conjointe est le processus par lequel deux organismes ou plus, dont au moins l’un d’eux est un organisme d’infirmières et d’infirmiers, collaborent en vue d’élaborer une activité pédagogique agréée, une ressource ou un outil d’apprentissage. Veuillez noter les lignes directrices importantes suivantes :

  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers doit prendre part à la planification de tous les aspects de l’activité de PPC dès le début.
  • L’organisme qui offre le PPC est responsable de l’obtention du soutien financier ou en nature pour l’élaboration d’une activité agréée.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers doit être représenté au comité de planification.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers a la responsabilité de s’assurer que les normes administratives, pédagogiques et éthiques des activités d’apprentissage collectif sont satisfaites.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est responsable du versement des allocations, du coût des déplacements, de l’hébergement et des repas pour les enseignants/formateurs présentant une activité d’apprentissage collectif agréée.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est responsable du maintien du registre des présences pendant cinq ans.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est responsable d’offrir aux participants des certificats de participation.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est responsable de faire une demande d’agrément auprès de l’AIIC.
  • L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est responsable de la mise en œuvre de l’activité fondée sur le plan approuvé par l’AIIC.

Les programmes qui sont élaborés conjointement avec un organisme non voué à la profession infirmière doivent comporter une déclaration de non-responsabilité, que nous fournirons à la suite de l’agrément.

Restrictions pour l’industrie (sociétés pharmaceutiques et d’appareils médicaux) : Pour les activités de PPC agréées par l’AIIC, des représentants d’un commanditaire ou d’un organisme engagé par un commanditaire peuvent participer aux réunions, mais n’ont pas l’autorisation de participer au processus décisionnel relatif aux éléments du programme de PPC.

Processus d’élaboration d’un programme

Étape 1 : Déterminer l’organisme avec lequel vous voulez travailler

Les organismes autres que ceux voués à la profession infirmière entreprenant un projet devrait garder en mémoire la définition d’un organisme d’infirmières et d’infirmiers de l’AIIC au moment de choisir quel organisme aborder pour l’élaboration conjointe.

Étape 2 : Communiquer avec votre collaborateur prospectif

Communiquer avec l’organisme d’infirmières et d’infirmiers prospectif avant d’entamer le processus de planification, puisque cet organisme doit y prendre part dès le début. Discuter d’une entente de collaboration et partager vos idées relatives à l’activité.

Étape 3 : S’assurer d’être conforme aux exigences de collaboration

L’organisme d’infirmières et d’infirmiers est tenu de s’assurer du respect des politiques d’élaboration conjointe mentionnées ci-dessus, ainsi que du respect de toute autre ligne directrice fournie par l’AIIC.

Étape 4 : Prendre contact avec l’AIIC

Un des organismes devrait communiquer avec l’AIIC dès que possible pour discuter de notre processus d’agrément, y compris les frais administratifs et les délais. Passer en revue le formulaire de demande d’agrément pour vérifier que vous pouvez fournir tous les renseignements nécessaires.

Étape 5 : Remplir et soumettre le formulaire de demande

Un des deux organismes peut remplir et soumettre le formulaire de demande d’agrément de l’AIIC.

Étape 6 : Attendre la réponse de l’AIIC

Après avoir reçu et passé en revue votre demande, nous prendrons une des décisions suivantes :

  • Octroyer l’agrément après avoir approuvé la demande d’agrément
  • Accorder l’approbation à l’agrément à condition que l’activité fasse l’objet de modifications mineures
  • Revoir entièrement la demande nécessitant des modifications majeures à l’activité
  • Refuser la demande d’agrément

Notre réponse sera envoyée à l’organisme qui a soumis la demande.

Étape 7 : Dans le cas d’une approbation, ajouter une déclaration au matériel du programme

Si votre activité obtient l’approbation de l’AIIC aux fins d’agrément, elle doit porter une déclaration de non-responsabilité, que nous vous fournirons.