Accueil > La pratique des soins infirmiers > Développement de carrière > Horizons changeants > Lors de l'entrevue

Horizons changeants : Lors de l'entrevue

Les incontournables

  • Souriez lorsque vous entrez dans la pièce.
  • Serrez la main de tous les intervieweurs, si vous êtes en mesure de le faire facilement.
  • Prenez le temps de vous installer confortablement.
  • Si vous ne comprenez pas une question, demandez des précisions.
  • Gardez un contact visuel constant.
  • Ne répondez pas trop rapidement.
  • Posez des questions à la fin.

Langage corporel

Sourire

  • bienveillance
  • ouverture

Signe de tête

  • indique que vous prêtez attention

Contact visuel

  • sincérité
  • assurance
  • respect, si votre regard est bien réparti entre les intervieweurs
  • intérêt, mais ne fixez pas du regard; regardez d'abord la personne qui pose la question et ensuite, regardez les autres intervieweurs

Être assis bien reculé dans son siège

  • attitude détendue
  • à l'aise

Bras croisés

  • réserve

Chercher ses mots, être agité

  • nervosité
  • manque de préparation

Épaules voûtées, marmonnement

  • manque de confiance

Consultez votre portfolio et consignez-y ce que vous avez appris.

Présentations d'entrevue

Si vous êtes bien préparé(e), vous n'avez pas à craindre l'idée de faire une présentation lors d'une entrevue. Envisagez la situation comme une occasion de mettre en évidence vos aptitudes et vos atouts.  Read more .

Exemples de questions

Voici quelques questions fréquemment posées en entrevue :

  • Pourquoi désirez-vous obtenir cet emploi?
  • Quelles sont les compétences et l'expérience que vous pourriez apporter?
  • Décrivez une situation récente au cours de laquelle vous avez dû faire preuve d'initiative.
  • Comment réagissez-vous en cas de pression et de stress?
  • Quelles sont les caractéristiques d'un bon joueur d'équipe?
  • Quel rôle jouez-vous au sein d'une équipe?
  • Qu'est-ce qui vous motive en tant qu'infirmière ou infirmier?
  • Où vous voyez-vous dans « X » ans?
  • Veuillez décrire une situation où vous avez eu à gérer le changement.
  • Comment composeriez-vous avec un parent agressif qui manifeste une violence verbale?
  • Que feriez-vous si un patient vous indiquait qu'il souhaite se plaindre des soins infirmiers offerts par votre unité?
  • Veuillez donner un exemple d'une situation où vous avez collaboré avec une équipe multidisciplinaire.
  • Comment appliqueriez-vous des résultats de recherche à votre pratique?
  • Décrivez votre participation à l'enseignement : comment pourriez-vous contribuer à créer un environnement d'apprentissage?
  • Quelles sont vos forces?
  • Décrivez vos faiblesses ou points à améliorer.
  • Comment vous tenez-vous à jour?
  • Parlez-nous d'une initiative nationale de soins infirmiers.
  • Que signifie pour vous l'expression « égalité des chances »

Questions difficiles

En entrevue, certaines questions peuvent vous mettre mal à l'aise, car elles semblent porter sur vos faiblesses plutôt que sur vos forces. Il est important de prévoir de telles questions et de préparer des réponses qui rendent positifs les points négatifs.

Écrivez vos réponses à des questions qui pourraient s'avérer difficiles, puis consultez la rubrique Commentaires de la prochaine section pour découvrir d'autres idées.

Par exemple :

  • Quelles sont vos faiblesses?
  • Veuillez donner un exemple d'une situation de travail qui ne s'est pas bien déroulée.

Vos questions

La plupart des intervieweurs terminent l'entrevue en encourageant le candidat à poser des questions.

Il est judicieux de préparer quelques questions. Ainsi, vous démontrerez votre sérieux et votre intérêt pour le poste. Écrivez vos questions sur une fiche si vous avez besoin d'un aide-mémoire.

Ordre et rythme des questions

Essayez de poser des questions d'ordre général au début et à la fin, et des questions personnelles au milieu de l'entrevue. Vous devez laisser une impression positive; terminez en posant une question qui témoigne de votre engagement. Voici certains sujets que vous souhaiterez peut-être explorer :

  • Quel type de soutien sera offert au cours des premières étapes du poste?
  • Clarifiez toute confusion relative à la description de tâches ou aux conditions d'embauche. (Attention, ne donnez pas l'impression que votre principale préoccupation porte sur la rémunération.)
  • Est-ce que l'employeur compte respecter vos anciens avantages relatifs aux vacances, aux congés d'études ou aux engagements de vacances déjà pris, etc.? Vous souhaiterez peut-être discuter d'absences déjà prévues.
  • Le poste permet-il un avancement futur?

Consultez votre portfolio et consignez-y ce que vous avez appris.

Présentations d'entrevue

Pour démarrer

Si on vous demande de faire une présentation, la durée normale sera de 10 à 15 minutes. Normalement, on vous soumettra un sujet au moins une semaine à l'avance. Effectuez des recherches consciencieuses sur le sujet et une fois que vous le maîtrisez, décidez ce que vous voulez dire. Commencez par deux ou trois messages que vous souhaitez véhiculer. (Le secret consiste à ne pas trop couvrir de matière.) Ensuite, décidez comment vous présenterez vos messages et les arguments que vous utiliserez pour les communiquer. 

Aides visuelles

Communiquez avec les gens qui administreront l'entrevue pour confirmer l'équipement disponible. Si vous demandez de l'équipement pour une présentation PowerPoint, assurez-vous d'avoir des acétates pour rétroprojecteur comme option de rechange. Ne faites une présentation PowerPoint que si vous avez vraiment confiance en vos compétences en TI, car il est facile de paniquer si la technologie vous laisse tomber. En règle générale, il est préférable d'utiliser des acétates pour rétroprojecteur créées à partir de PowerPoint. Tentez de créer une présentation qui sort de l'ordinaire, étant donné que le comité de l'entrevue aura peut-être déjà vu plusieurs présentations sur le même sujet. Utilisez des illustrations, des photos ou des diagrammes pour illustrer vos points, plutôt que de bombarder les intervieweurs de renseignements. Pour une présentation de 10 minutes, prévoyez cinq ou six acétates clairs et simples : introduction, conclusion et deux ou trois autres pour le corps de l'exposé.

Utiliser des notes

Préparez ce que vous voulez dire et rédigez des notes ou des cartons aide-mémoire, mais ne préparez pas un texte au complet. Les intervieweurs auront du mal à se concentrer si vous leur parlez d'un ton monotone. 

Conseils pour vous préparer

  • Une présentation, c'est essentiellement une performance : préparez-vous! 
  • Exercez-vous à utiliser des aides visuelles et faites l'essai de l'équipement nécessaire.
  • Demandez à un collègue, à un mentor, à un ami ou à un parent d'écouter votre présentation et d'offrir ses commentaires.
  • Pratiquez devant un miroir si vous croyez l'exercice utile.
  • Minutez votre présentation, en visant un maximum de 15 minutes.
  • Exercez-vous à parler à un rythme modulé.
  • Ayez des messages et des renseignements pertinents et bien documentés à véhiculer.

Composer avec la nervosité

Il est normal d'avoir le trac avant de faire une présentation. Hadfield-Law offre plusieurs conseils pour composer avec les symptômes physiques de la nervosité  :

  • portez un col montant pour cacher votre cou en cas de taches cutanées;
  • mordez-vous l'intérieur de la joue pour générer de la salive;
  • mangez une banane avant l'entrevue, elle pourrait agir comme béta-bloquant;
  • prenez quelques grandes respirations pour vous aider à vous calmer;
  • n'oubliez pas que le fait d'être bien préparé(e) vous aidera à calmer vos nerfs. 

Références

Boyes, C. and Wolverson, C. (2004). Presentation skills for health professionals. Therapy Weekly, 30(52), 10-13.

Hadfield-Law, L. (2001). Presentation skills for nurses: how to prepare more effectively. British Journal of Nursing, 10 (18), 1208-1211.

Makinson, G. (2002). Improving your presentation skills. Nursing & Residential Care (5), 237-239.

Meek, G. (2005). Enhancing nurses' presentation skills. Kai Tiaki: Nursing New Zealand, 11 (5), 18-19.

Vollman, K.M. (2005) Enhancing presentation skills for the advanced practical nurse: strategies for success. AACN Clinical Issues: Advanced Practice in Acute and Critical Care, 16 (1), 67-77, 112-117.

Consultez votre portfolio et consignez-y ce que vous avez appris.