Accueil > La pratique des soins infirmiers > Pratique factuelle > Types de données

Types de données

Divers systèmes ont été développés pour évaluer les données. Voici deux exemples :

Les Instituts de recherche en santé du Canada (2009) ont hiérarchisé les données quantitatives :

  • analyses systématiques d’études randomisées contrôlées
  • études randomisées contrôlées
  • analyses systématiques d’études non randomisées ou de cohortes
  • études de cohortes
  • études cas-témoins rétrospectives
  • séries de cas
  • rapports de cas 
  • idées, éditoriaux, opinions
  • recherche animale
  • recherche in vitro (tube à essai).

Brian Haynes (2007) a développé la pyramide des 5 « S » permettant de trouver les meilleures données avec le moins de temps et d’effort possible :

Lesétudes (Studies)sont des études individuelles portant sur une question précise. Il existe plusieurs bases de données dans lesquelles on peut chercher pour trouver ce type d’études. Les plus utilisées au Canada sont Medline, PubMed et CINAHL, mais il y a de nombreuses autres bases de données spécialisées.

Les synthèses (Syntheses) comprennent les examens systématiques de toutes les études trouvées sur un sujet précis. Pour les trouver, on consulte la Cochrane Library, Worldviews on Evidence-Based Nursing, Agency for HealthCare Research and Quality (AHRQ) et Evidence-based Practice Centre Reviews. Les deux groupes utilisent des méthodes d’examen rigoureuses semblables. Le Projet de pratique efficace en santé publique est une autre source d’examens systématiques et de sommaires sur les interventions dans le domaine de la santé publique au Canada. De plus, le site Health-Evidence.ca évalue et résume des examens pertinents pour la santé publique au Canada, servant à élaborer des recommandations en matière de pratiques et de politiques.

Les résumés (Synopses) sont de courts rapports (une à deux pages) portant sur des études individuelles ou des examens systématiques ayant fait l’objet d’une préévaluation qui fournissent des renseignements clés sur la méthodologie et les résultats les plus importants, comprenant des avis d’experts au sujet des difficultés liées à l’application des résultats à la pratique. Des exemples de résumés se trouvent dans 23 revues scientifiques de médecine, de soins infirmiers, de dentisterie et de politiques en santé (par ex. Evidence-Based Nursing ).

Les sommaires (Summaries) présentés sous forme de textes traitent d’une maladie ou d’une affection précise(par ex. Clinical Evidence ).

Les systèmes (Systems)sont des systèmes électroniques reliés aux dossiers patients qui signalent aux praticiens certaines directives cliniques à suivre en leur indiquant quels examens demander ou quelles interventions sont requises (par ex. quelles analyses demandées, quelle intervention pratiquée). Par exemple, pour un patient avec un diabète 2, le système inciterait le praticien à prescrire des analyses sanguines, un examen de la vue, de faire un examen des pieds et de réviser l’alimentation.