Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2020 > L’AIIC somme les gouvernements à réorganiser les soins de longue durée afin de corriger les « vulnérabilités »

L’AIIC somme les gouvernements à réorganiser les soins de longue durée afin de corriger les « vulnérabilités »

Ottawa, le 27 mai 2020 — Dans un rapport publié aujourd’hui qui s’intitule Vision de 2020 : améliorer les soins de longue durée pour les personnes au Canada [PDF, 996,4 Ko], l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) demande une intervention décisive pour réagir aux effets bouleversants de la COVID-19 sur notre système de santé, notre économie et nos vies.

« Même si une campagne de santé publique à l’échelle du Canada afin d’aplanir la courbe a grandement épargné nos hôpitaux de la dévastation dont nous avons été témoins dans d’autres pays, comme l’Italie et les États-Unis, la pandémie a mis au jour des vulnérabilités de longue date dans le secteur des soins de longue durée (SLD) au Canada », a déclaré la présidente de l’AIIC, Claire Betker.

Le Canada a enregistré des taux inacceptables de décès liés à la COVID-19 dans les maisons de SLD; avant la fin d’avril, 79 % des décès en raison de la COVID-19 au pays étaient liés aux éclosions dans ces établissements de soins. « Ce nombre tragique de décès s’explique en partie par la négligence du secteur des SLD durant des décennies et une disparité croissante entre le niveau de soins nécessaires pour les personnes vivant dans ces établissements », selon Betker.

Pour remédier à ces failles révélées par la COVID-19 dans le soutien et les systèmes de soins accessibles aux aînés vulnérables du Canada, l’AIIC recommande les trois mesures stratégiques suivantes :

  1. Le gouvernement du Canada doit nommer immédiatement une commission d’enquête sur le vieillissement au Canada.
  2. Les dirigeants de la santé publique fédérale doivent travailler avec les gouvernements et les dirigeants de la santé publique des provinces et des territoires pour revoir officiellement l’intervention face à la COVID-19 et amorcer la préparation pour la prochaine pandémie.
  3. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux doivent accroître l’investissement dans les soins communautaires, à domicile et résidentiels pour répondre aux besoins de notre population vieillissante.  

« Les résidents des SLD ont des besoins plus grands et plus complexes que jamais auparavant. Les changements à la composition du personnel et les niveaux de dotation inadéquats signifient que la charge de travail dans ce secteur est inacceptable pour les fournisseurs de soins et non sécuritaire pour les résidents. Le temps est venu de prendre des mesures significatives pour remédier à ces graves problèmes et repenser la façon dont nous prodiguons des soins aux aînés », a indiqué Betker.

Lire le rapport complet, Vision de 2020 : améliorer les soins de longue durée pour les personnes au Canada [PDF, 996,4 Ko].

-30-

À propos de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada
L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est un porte-parole puissant et rassembleur de la profession infirmière au Canada. Elle représente les infirmières et infirmiers dans les 13 provinces et territoires. Elle fait progresser la pratique et la profession infirmières, améliore la santé des Canadiens et renforce le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Eve Johnston
Coordonnatrice des médias et des communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Cell. : 613-282-7859
Courriel : ejohnston@cna-aiic.ca