Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2020 > Les infections par la COVID-19 chez les travailleurs de la santé au Canada ont atteint près du double de la moyenne mondiale

Les infections par la COVID-19 chez les travailleurs de la santé au Canada ont atteint près du double de la moyenne mondiale

Le 16 septembre 2020 — La veille de la Journée mondiale de la sécurité des patients le 17 septembre 2020, le Conseil international des infirmières (CII) a publié un rapport soulignant la charge alarmante de morbidité et le nombre de décès liés à la COVID-19 parmi les infirmières et infirmiers et d’autres travailleurs de la santé dans le monde.

Au moment de la collecte de données du CII à la mi-août 2020, il y avait plus de 20,7 millions de cas de la COVID-19 signalés dans le monde, entraînant plus de 750 000 décès. Après avoir étudié les résultats de ce sondage auprès de 52 associations nationales de soins infirmiers dans 50 pays ayant un volume de cas élevés de la COVID-19, le CII a révélé que les infections confirmées par la COVID-19 chez les travailleurs de la santé se situaient entre 1 % à 32 % de tous les cas, dont un taux moyen de 10 %. Parmi les 44 pays, 1 097 décès chez les infirmières et infirmiers ont été signalés, mais compte tenu de l’échantillon relativement petit de pays, le CII croit que le nombre réel de décès parmi les infirmières et infirmiers est beaucoup plus élevé.

« L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) et l’Association médicale canadienne travaillent avec l’Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) depuis le printemps dernier pour trouver et élaborer les données dont nous avons besoin pour comprendre la situation au Canada », a indiqué Mike Villeneuve, le directeur général de l’AIIC. Le 3 septembre 2020, l’ICIS a publié son premier rapport sur le Nombre de cas et de décès liés à la COVID-19 chez les travailleurs de la santé au Canada en fonction des données en date du 23 juillet 2020. L’ICIS a dévoilé que, à 19,4 % parmi le nombre total de 112 672 cas au Canada, la proportion d’infections par la COVID-19 chez les travailleurs de la santé ont atteint près du double de la moyenne mondiale dans le rapport du CII. Parmi les 21 842 infections chez les travailleurs de la santé au Canada, on signale 12 décès. Mike Villeneuve a mentionné que « nous croyons qu’il y a eu un décès d’infirmière ou infirmier autorisé, d’une ou d’un médecin et que la majorité des autres décès ont eu lieu parmi les travailleurs de soutien direct et d’autres membres des équipes de soins, incluant le personnel de garde. Mais, puisque que nous ne sommes pas entièrement certains, nous devrions élaborer davantage la base de données afin qu’elle nous fournisse la granularité nécessaire pour désagréger les données par type de travailleur de la santé ».

La majorité des pays dans le sondage du CII ont signalé de la discrimination et même de la violence à l’égard des travailleurs de la santé en raison de leur association avec la COVID-19, et la plupart des pays ont aussi révélé de la détresse en matière de santé mentale parmi les travailleurs de la santé travaillant dans le milieu de la COVID-19. Trois quarts des pays ont signalé que du soutien et des services en santé mentale sont offerts aux infirmières et infirmiers. Une minorité (48 %) de pays reconnaissent la COVID-19 en tant que maladie professionnelle chez les travailleurs de la santé, et un nombre similaire (45 %) offre une rémunération après l’exposition en milieu de travail. Voir tous les résultats du rapport du CII.

L’AIIC appuie et approuve totalement la charte sur La sécurité des travailleurs de la santé : une priorité pour la sécurité des patients de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’OMS publiera la charte le 17 septembre 2020. L’AIIC se joint au CII afin de demander à nos gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de signer la charte de l’OMS et de soutenir l’important travail nécessaire afin de protéger la sécurité des travailleurs de la santé, tandis que nous défendons tous la sécurité des patients. « Chaque décès d’une infirmière ou un infirmier ou d’une travailleuse ou un travailleur de la santé en est un de trop », a affirmé Mike Villeneuve tout en faisant remarquer que certains pays ont de bien meilleurs résultats que le Canada. L’AIIC continuera à inciter les gouvernements et les employeurs à se conformer aux pratiques exemplaires établies – soit en fournissant l’équipement de protection individuelle nécessaire, en procédant à des tests de dépistage de la COVID-19 et en mettant en place toutes autres mesures de santé publique pour protéger les travailleurs de la santé et réduire l’exposition évitable.

-30-

À propos de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada
L’AIIC est un porte-parole puissant et rassembleur de la profession infirmière au Canada. Elle représente les infirmières et infirmiers dans les 13 provinces et territoires, ainsi que les infirmières et infirmiers retraités de tout le pays. Elle fait progresser la pratique et la profession infirmières, améliore la santé des Canadiens et renforce le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

À propos du Conseil international des infirmières
Le Conseil International des Infirmières est une fédération de plus de 130 associations nationales d’infirmières, représentant plus de 20 millions d'infirmières et d’infirmiers dans le monde – tout en faisant progresser la profession infirmière, en promouvant le bien-être des infirmières et la santé dans toutes les politiques.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Eve Johnston
Coordonnatrice des médias et des communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Cell. : 613-282-7859
Courriel : ejohnston@cna-aiic.ca