Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2020 > Déclaration de l’AIIC sur la présentation du projet de loi C-15

Déclaration de l’AIIC sur la présentation du projet de loi C-15

Le 14 décembre 2020 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) accueille favorablement la présentation par le gouvernement fédéral du projet de loi C‑15, qui propose d’aligner le droit canadien sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA). L’article 24 de la Déclaration souligne que « Les Autochtones ont le droit, en toute égalité, de jouir du meilleur état possible de santé physique et mentale », et « ont aussi le droit d’avoir accès, sans aucune discrimination, à tous les services sociaux et de santé ».

La mise en œuvre de la DNUDPA a été recommandée dans les appels à l’action lancés par la Commission de vérité et réconciliation du Canada et l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

« Comme dans tous les secteurs de la société, le racisme anti‑autochtone existe dans les soins de santé et la profession infirmière. Cette indignité de longue date est à l’origine de nombreuses disparités en matière de santé parmi les peuples autochtones du Canada et doit être surmontée avec détermination à tous les niveaux. Le projet de loi C‑15 est une étape essentielle menant vers la réconciliation », déclare Tim Guest, président de l’AIIC.

« En tant que groupe comptant le plus grand nombre de professionnels de la santé au Canada, les infirmières et infirmiers sont une composante intégrale de l’élimination du racisme dans la profession et dans les soins de santé en général. L’AIIC est fermement résolue à faire sa part pour travailler avec les peoples autochtones et les gouvernements afin d’atteindre les objectifs de la DNUDPA », ajoute M. Guest.

-30-

À propos de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) représente la profession infirmière du Canada à l’échelle nationale et mondiale. Elle est le porte‑parole des infirmières et infirmiers autorisés, praticiens, auxiliaires autorisés et psychiatriques autorisés, ainsi que des infirmières et infirmiers retraités de l’ensemble des treize provinces et territoires.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Eve Johnston
Coordonnatrice des médias et des communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Cell. : 613-282-7859
Courriel : ejohnston@cna-aiic.ca