Accueil > Salle des nouvelles > Les infirmières font les manchettes

Les infirmières font les manchettes

Nurse in the News - Sonia and Phyllis
Les infirmières autorisées du Manitoba, Sonia Michalyshen et Phyllis Reader ont reçu le Prix du Gouverneur général pour l’entraide en février 2014. Ce prix reconnaît les Canadiens qui ont « apporté une contribution importante, soutenue et non rémunérée à leur collectivité, au Canada ou à l’étranger ». Mmes Michalyshen et Reader sont cofondatrices d’International HOPE Canada Inc., un organisme sans but lucratif qui réunit et distribue du matériel médical remis à neuf et d’autres fournitures médicales stérilisées qui étaient auparavant tout simplement jetés. Au début, elles ont toutes deux fait face à la résistance des fabricants, des administrateurs d’hôpitaux, des autorités de la santé et même des politiciens. Aujourd’hui, toutefois, avec l’aide de bénévoles, elles détournent des fournitures inutilisées comme du fil de suture, de la gaze et des gants de la décharge publique, vers les pays pauvres du monde entier qui peuvent les utiliser. Les deux infirmières autorisées ont déjà travaillé dans des hôpitaux de Winnipeg, Mme Michalyshen comme infirmière en soins postopératoires à l’Hôpital Concordia et Mme Reader comme infirmière de salle d’opération à l’Hôpital de Saint-Boniface http://www.winnipegfreepress.com/our-communities/herald/Innovative-nurses-receive-major-honour-250411421.html

Nurse in the News - Katerine
La retraite n’a pas ralenti Katherine Williams! Infirmière en santé publique retraitée de la Nouvelle-Écosse, elle est présidente honoraire du comité de financement de l’Hôpital Memorial de Guysborough. Mme Williams a commencé sa carrière de 35 ans en 1952 lorsque l’hôpital était encore une vieille grosse maison en bois. En 1998, elle faisait partie de l’équipe d’auxiliaires qui a réuni 6 millions de dollars pour construire l’Hôpital Memorial de Guysborough. De nouveau fer de lance de la campagne de financement, Mme Williams aidera à construire un nouvel agrandissement pour les soins primaires où l’on offrira les services de médecins, d’infirmières praticiennes, de spécialistes en soins de longue durée et soins palliatifs, le tout sous le même toit. http://thechronicleherald.ca/novascotia/1185114-retired-guysborough-nurse-on-a-mission

Nurse in the News - Edsel
Originaire des Philippines et fier de l’être, Edsel Mutia est le plus récent lauréat du Prix Joan Lesmond IFE de l’année du Centre pour les infirmières formées à l’étranger (CIFE). C’est un collègue qui a présenté la candidature de M. Mutia, infirmier en soins intensifs du North York General Hospital. Le prix est décerné à « une infirmière ou un infirmier formé à l’étranger qui fait preuve de professionnalisme, d’excellence en soins globaux aux patients, d’une connaissance exceptionnelle, d’esprit d’équipe, de courage, de résilience et de passion ». M. Mutia a dédié son prix à la population de ses Philippines d’origine toujours en train de reconstruire après des catastrophes nationales. Avant son arrivée au Canada, il a travaillé à un hôpital communautaire des Philippines et dans une unité de soins intensifs en Arabie saoudite. http://www.insidetoronto.com/news-story/4251576-award-winning-nurse-at-north-york-general-dedicates-honour-to-filipino-community

Nurses in the News
À la suite de la maladie grave dont était atteint son époux et laquelle a mené à un séjour prolongé à l’hôpital, l’ancienne infirmière autorisée et doyenne de la Faculté des sciences infirmières de l’Université du Nouveau-Brunswick, Penny Ericson, a sonné l’alarme au sujet de la propreté et du professionnalisme de l’hôpital de Fredericton. Après avoir pris la parole en public, elle a déjà constaté des changements pour le mieux, estimant que ces améliorations étaient apportées « en l’honneur des personnes qui mènent les efforts afin de faire une différence ». Mme Ericson mentionne qu’elle prévoit défendre un rôle élargi pour les infirmières et infirmiers qui, croit-elle, améliorera encore plus la qualité des soins pour les patients. Elle a aussi fondé l’Association des infirmières et infirmiers en gérontologie du Nouveau-Brunswick et est la présidente sortante de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en gérontologie. http://www.cbc.ca/news/canada/new-brunswick/fredericton-hospital-s-quality-compromised-by-cuts-1.1413351


Nurses in the News
En 2011, le College of Registered Nurses of B.C. a rendu hommage à Rosemarie Riddell en lui décernant son prix de la représentation pour son dévouement inébranlable « afin de faire une différence pour les personnes qui n’auraient autrement aucune voix au chapitre des soins de santé ». Mme Riddell, qui est décédée en juillet 2012, était une infirmière pionnière en traitement et en soins des patients atteints du VIH, plus particulièrement dans les premiers jours de la maladie alors que ses effets sont terribles, effrayants et mystérieux. Elle a pris soin des personnes les plus stigmatisées et a joué un rôle clé dans l’enseignement sur les milieux sociaux qui touchent les patients atteints du VIH et du sida. http://www.theglobeandmail.com/news/british-columbia/nurse-rosemarie-riddell-saw-beyond-the-stigma-of-hivaids/article14238804/#dashboard/follows/


Most Powerful Women
Grâce aux gagnantes Leslee Thompson et Marilyn Emery, la santé et les soins infirmiers figuraient sur la liste du Réseau des femmes exécutives parmi les 100 femmes les plus influentes du Canada en 2013. Mme Thompson, qui a commencé sa carrière comme infirmière en soins intensifs, est maintenant DG et présidente du Kingston General Hospital et professeure adjointe de l’Université Queen’s. Elle a également remporté le prix d’honneur « Faire face au cancer ensemble » en reconnaissance de son dévouement afin de donner du pouvoir aux femmes atteintes du cancer et de participer à la présentation de l’atelier « Belle et bien dans sa peau » au Canada. Mme Emery, titulaire d’une maîtrise en éducation en soins infirmiers de l’Université Western, est DG et présidente du Women’s College Hospital. Elle dirige actuellement un projet de remaniement de 500 millions de dollars afin de faire progresser la santé des femmes, prévenir et gérer les états chroniques complexes et proposer des solutions améliorées pour le système de santé. https://www.wxnetwork.com/fr/top-100/top-100-winners/


L’AIIC ne ménage aucun effort pour garder à jour les hyperliens vers des sites externes; mais, les articles de nouvelles en ligne peuvent expirer. Dans le cas où un des liens ci-dessus expirerait ou ne fonctionnerait pas, avisez-nous afin que nous puissions remédier à la situation en nous écrivant à cna@cna-aiic.ca.