Accueil > Représentation et politiques > Soins de santé primaires > Leadership en SSP > Commentaires des chefs de file > Claire Betker

Claire Betker

Claire Betker, inf. aut., M.Sc.Inf., ICSC(C)
Représentante des membres associés de 2010 à 2014, Association des infirmières et infirmiers du Canada
Spécialiste principale du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Ouvrir la voie vers la santé pour tous

Les histoires compilées dans cette série de l’AIIC mettent en lumière des infirmières qui exécutent leur mandat en assurant l’accès à la santé et aux soins de santé. Plus encore, elles illustrent également des infirmières qui déploient des efforts pour changer les facteurs qui contribuent à l’accroissement et au maintien des iniquités en matière de santé (Ruetter et Kushner, 2010). Il s’agit des soins de santé primaires tels qu’ils ont été imaginés il y a de cela plus de trois décennies.

Il y a près de 35 ans, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a formulé la politique sur les soins de santé primaires dans la Déclaration d’Alma-Ata (OMS, 1978). À cette époque, les soins de santé primaires étaient décrits comme étant ancrés dans des valeurs fondamentales et comportaient un éventail de stratégies visant à cerner et à aborder les questions de santé prioritaires. Ils incluaient également des principes fondamentaux qui guidaient la prise de décision quant aux services de santé à offrir ainsi que comment et où les offrir. Dans le cadre de cette stratégie, les infirmières et infirmiers « ouvraient la voie » à la santé pour tous (OMS, 1985).

Trente ans plus tard, la Commission des déterminants sociaux (2008) de l’OMS a recueilli des données probantes et a lancé un appel à l’action pour combler l’écart entre la santé et l’équité dans le monde. Leur rapport a ravivé l’inquiétude mondiale envers les iniquités en santé et a de nouveau mis de l’avant les soins de santé primaires en tant que modèle pour agir contre les causes sociales, économiques et politiques sous-jacentes de la mauvaise santé. Au Canada, le Dr David Butler-Jones, administrateur en chef de la santé publique, estime que le leadership est une priorité dans la réduction de l’iniquité en santé. « Nous avons besoin de dirigeants champions à tous les paliers et dans tous les secteurs de la société pour aider les personnes à trouver une façon d'apporter leur contribution, afin d’assurer que tous les Canadiens aient la chance d’atteindre le meilleur état de santé possible », a-t-il déclaré (Butler-Jones, 2008, p. 68).

Les infirmières et infirmiers œuvrent « à la croisée des attitudes sociales, des politiques gouvernementales et de la vie des personnes. Cela crée une obligation morale, non seulement de répondre aux besoins de la population, mais aussi, comme Florence Nightingale, de déployer des efforts pour changer les facteurs sociaux qui contribuent à la mauvaise santé » (Falk-Rafael, 2005, p. 219).

En effet, le leadership en soins infirmiers à tous les paliers est nécessaire pour combler l’écart entre la santé et l’équité. Dans ces histoires, le leadership infirmier est présenté de main de maître.

RÉFÉRENCES

Butler-Jones, D. (2008). Rapport de l’administrateur en chef de la santé publique sur l’état de la santé publique au Canada 2008. Ottawa : Agence de la santé publique du Canada.

Falk-Rafael, A. (2005). Speaking truth to power: Nursing’s legacy and moral imperative. Advances in Nursing Science, 28(3), 212–223.

Reutter, L., et Kushner, K. (2010). ‘Health equity through action on the social determinants of health’: Taking up the challenge in nursing. Nursing Inquiry, 17(3), 269-280.

Organisation mondiale de la Santé. (1978). Alma-Ata 1978 : Rapport de la Conférence internationale sur les soins de santé primaires. Genève : auteur.

OMS (1998). Nurses lead the way. WHO features [Dossier d’actualité] (27) : juin 1998.

Commission des déterminants sociaux de l’Organisation mondiale de la Santé. (2008). Combler le fossé en une génération. Instaurer l'équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux. Genève : auteur.