Accueil > À propos de nous > Prix et reconnaissances > Prix de l’Ordre du Mérite de l'AIIC > Prix de l’ordre du Mérite de l’AIIC 2020

Prix de l’ordre du Mérite de l’AIIC 2020

Prix de l’Ordre du Mérite en administration en soins infirmiers

Janet Knox, inf. aut., B. Sc. inf., M. Sc. inf., M.B.A., CHE

Présidente sortante et directrice Générale
Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse

Janet Knox est une cadre compatissante ayant démontré un engagement durant toute sa vie à l’égard de l’innovation et une passion pour l’amélioration du système de santé et de la santé de la population. Au fil de ses 43 ans de carrière, elle a occupé des postes en leadership progressif dans les universités, les hôpitaux, les systèmes de santé intégrés, au gouvernement et les organismes réglementaires. Sous sa direction, la Nouvelle-Écosse a fait la transition avec succès du diplôme vers un baccalauréat en sciences infirmières menant à l’entrée dans la profession avant la date visée dans un milieu très politisé.

La plus importante contribution de Janet Knox pour la santé des personnes au Canada est son leadership afin de faire avancer l’état de santé de la population au moyen d’un partenariat et de la recherche. En tant que cochercheuse principale, elle a voyagé partout au Canada, aux États-Unis et en Australie pour partager ses connaissances sur le sujet du stress parental durant l’hospitalisation d’un enfant ayant un problème de santé à long terme.

Elle est très estimée pour ses compétences en matière de leadership.

Prix de l’Ordre du Mérite en éducation en soins infirmiers

Sandra Davidson, inf. aut., Ph. D.

Doyenne, Faculté des sciences infirmières
Université de Calgary

Sandra Davidson est une innovatrice fondamentale, qui s’est engagée à fournir aux étudiants en sciences infirmières la meilleure éducation possible. Son travail est axé sur la création de l’avenir souhaitable pour l’éducation en soins infirmiers et les soins de santé à l’aide de pratiques créatives et relationnelles.

Elle a été nommée doyenne de la faculté des sciences infirmières de l’Université de Calgary en août 2018, en provenance de l’Université de l’Alberta. Avant d’amorcer sa carrière universitaire, Sandra Davidson a acquis de l’expérience pratique considérable au service de divers milieux de pratique et universitaires.

Son expérience professionnelle éclectique et variée lui a permis de créer et de poursuivre un programme de recherche axé sur l’évolution de l’état d’innovation des soins de santé, comprenant l’éducation en soins infirmiers, le leadership relationnel et la pédagogie fondée sur des données probantes. Elle a reçu 16 prix pour ses nombreuses contributions en éducation, en recherche et en leadership en soins infirmiers; elle a obtenu des subventions de plus de 461 000 $ et a rédigé 11 articles revus par des pairs et plus de 65 présentations examinées par des pairs.

Prix de l’Ordre du Mérite en recherche en soins infirmiers :

Kevin Woo, inf. aut., Ph. D., NSWOC, PSCC(C)

Professeur agrégé,
Université Queen’s

Depuis 1997, Kevin Woo a maintenu une carrière prolifique en recherche. En alliant la recherche à une pratique clinique active, il a été en mesure d’achever la recherche qui a des effets immédiats et profonds sur la santé des personnes vivant au Canada.

Ses intérêts pour l’aspect clinique et la recherche mettent l’accent sur la gestion des maladies chroniques, la gérontologie, la guérison des plaies, la diffusion des connaissances et la sécurité des patients à l’aide de diverses méthodes de recherche et de vastes bases de données administratives. Il a consacré sa carrière au mentorat et à l’éducation des professionnels de la santé, des patients et des familles sur la prévention et le soin des plaies. Kevin Woo est connu comme un chercheur chef de file au Canada dans les domaines des plaies, des stomies et de la continence.

Il a démontré son leadership en soins infirmiers dans ses contributions aux fins de la recherche et de l’éducation des ulcères de pied des personnes diabétiques et il dirige le développement d’une communauté en ligne afin de promouvoir l’autogestion du diabète et les complications podologiques connexes.