Accueil > Académie canadienne des sciences infirmières > Programme de Fellow > Fellows fondateurs > Sioban Nelson

Sioban Nelson

Sioban Nelson, Ph. D., inf. aut., FANN, FCAHS, est une chercheuse principale en sciences infirmières. Elle a publié neuf livres (sept collections révisées ou corédigées ainsi que deux monographies), notamment son œuvre encensée Say Little, Do Much: Nursing, Nuns, and Hospitals in the Nineteenth Century (Penn, 2001). En collabration avec Suzanne Gordon, elle a révisé l’ouvrage primé Complexities of Care: Nursing Reconsidered (Cornell, 2010), une œuvre innovatrice sur les défis auxquels est confrontée la profession infirmière moderne. Notes on Nightingale: The Influence and Legacy of a Nursing Icon, corévisé avec Anne Marie Rafferty, (Cornell, 2010), rend hommage au décès centenaire de Florence Nightingale. En collaboration avec Maria Tassone et Brian D. Hodges, elle a corédigé Creating the Health Care Team of the Future: The Toronto Model for Interprofessional Education and Practice (Cornell, 2014). Sioban Nelson a également écrit plus de 50 articles revus par des pairs et 15 chapitres de livres.

Sioban Nelson a été commissaire au sein de la Commission nationale d’experts de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada sur l’avenir du système de santé qui a lancé le rapport « Un appel à l’action infirmière » en juin 2012. Sioban Nelson a siégé au conseil d’administration de l’Association canadienne des écoles de sciences infirmières et a coprésidé le Comité d’évaluation sur les champs d’exercice des professions de la santé de l’Académie canadienne des sciences de la santé et elle est l’auteure principale du rapport d’évaluation de 2014. Elle a occupé le poste de directrice de l’École des sciences infirmière de l’Université de Melbourne, en Australie (2004-2005), et a siégé comme doyenne de la faculté des sciences infirmières de Lawrence S. Bloomberg de l’Université de Toronto de 2005 à 2013. Elle a ensuite rempli le rôle de vice-rectrice de la faculté et de la vie universitaire (2014-2018) et de vice-rectrice des programmes universitaires (2013-2018) à l’Université de Toronto. Elle possède le titre de « fellow » de l’American Academy of Nurses et est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé. Elle est également membre du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur, qui supervise la qualité des programmes dans les universités ontariennes et elle siège au conseil d’administration et est membre exécutive de l’Académie canadienne des sciences de la santé, en plus de faire partie du conseil d’administration du Temple de la renommée médicale canadienne.

Sioban Nelson a obtenu le Agnes Dillon Randolph Award en 2019 de l’Université de Virginie pour sa contribution à la recherche sur l’histoire de la profession infirmière. Elle a reçu le Prix Ethel Johns en 2019 de l’Association canadienne des écoles de sciences infirmières pour son service exceptionnel en éducation infirmière. Sa recherche porte notamment sur l’histoire de la profession infirmière et la culture matérielle, les effets de la Fondation Rockefeller sur les soins infirmiers dans le monde au milieu des années 1920 et l’histoire transnationale de la profession infirmière; ses intérêts politiques comprennent la réglementation, les compétences et la mobilité professionnelles ainsi que la main-d’œuvre mondiale de la santé. Elle travaille présentement sur l’histoire générale de la profession infirmière.